Fin de la discrimination pour les plus de 25 ans


12 février 2016

 

Suite aux travaux réalisés lors de l’étude détaillée de la commission parlementaire sur le projet de loi 76 modifiant l’organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal, le gouvernement a accepté un amendement proposé par l’opposition officielle dans le projet de loi.

 

Cet amendement entérine le retrait du critère de l’âge dans le tarif réduit pour l’ensemble de la population étudiante dans la grande région de Montréal. En attendant l’adoption finale du projet de loi 76, un regroupement d’associations étudiantes dont fait partie le REMDUS, souhaite saluer cet amendement adopté par les membres de la commission parlementaire.

 

Depuis plusieurs années, le mouvement étudiant travaille à ce que le tarif réduit soit offert à l’entièreté des étudiants et des étudiantes à temps plein sans tenir compte de l’âge. En effet, on constate que le critère de l’âge pénalise présentement plus de 30 % à 40 % de la population étudiante. De ce fait, un regroupement d’associations étudiantes représentant 190 500 étudiants et étudiantes du niveau post-secondaire s’est concentré depuis à promouvoir l’abolition de ce critère discriminatoire et injustifié.

 

** L’abolition du critère de l’âge ne sera effective qu’après l’adoption du projet de loi 76 et une fois que la nouvelle Autorité régionale des transports métropolitains (ARTM) sera mise en place. **