Campagne de sensibilisation « Alcool ≠ Consentement »


Saviez-vous que l’alcool est en cause dans trois cas d’agressions sexuelles sur quatre et que c’est la substance la plus présente dans les échantillons prélevés sur les victimes?

 

Pour lutter contre ce fléau, le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Agression Estrie demande au gouvernement du Québec d’obliger les fabricants d’alcool à inscrire la mention « Alcool ≠ Consentement » sur les contenants. Le CALACS demande également que cela soit afficher de façon visible dans les établissements possédant un permis d’alcool.

 

Le REMDUS, qui a notamment comme mandat de soutenir cette cause, invite fortement ses membres à signer la pétition sur le site de l’Assemblée nationale du Québec.