Bourse pour l’élaboration de politiques scientifiques canadiennes


Mitacs s’est engagé à favoriser un leadership en matière de politiques parmi les chercheurs canadiens, et nous avons travaillé afin de trouver des façons d’intégrer au niveau fédéral l’élaboration de politiques reposant sur des données probantes et la recherche universitaire.

En collaboration avec les milieux des politiques et de la recherche du Canada, Mitacs a mis sur pied la Bourse pour l’élaboration de politiques scientifiques canadiennes. Première initiative du genre au Canada, cette bourse est offerte en partenariat avec l’Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique de l’Université d’Ottawa, des universités partenaires de Mitacs et le gouvernement du Canada. Les organismes d’accueil participants aux stages de 2017-2018 incluent des ministères et agences des gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique, respectivement.

Le programme de bourses vise les objectifs suivants :

  • établir des relations mutuellement avantageuses entre les décideurs du gouvernement et les chercheurs universitaires à l’appui des défis politiques importants que le Canada doit relever;
  • améliorer la capacité des ministères et agences du gouvernement en matière de communications, de collaboration et d’élaboration de politiques;
  • mettre sur pied un réseau d’experts en politiques scientifiques au sein des chercheurs universitaires et renforcer la capacité actuelle de la fonction publique;
  • contribuer à la prise de décisions fondées sur des données probantes dans la fonction publique canadienne;
  • créer un bassin de collaborateurs spécialisés dans les politiques publiques provenant du milieu universitaire, du secteur gouvernemental, d’organismes sans but lucratif et du secteur privé.

 

Activités liées au programme de bourses

Le programme de bourses offre une immersion d’une durée de 12 mois dans le processus d’élaboration de politiques. Travaillant avec des intervenants et des décideurs du gouvernement, les stagiaires mettent à profit leur expertise dans la recherche et leurs compétences en analyse pour orienter des mesures dans le domaine des politiques. La participation des stagiaires aux activités liées aux politiques leur procure de manière directe la formation et l’expérience nécessaires pour relever des défis ayant une importance pour le public à l’échelle nationale.

Au cours du processus de demande, les candidats examinent les projets proposés par des organismes d’accueil et choisissent ceux qui correspondent à leurs domaines d’expérience et d’expertise. Les organismes d’accueil peuvent ensuite examiner et classer les candidatures et déterminer un candidat approprié. Lorsque toutes les parties se sont entendues sur un jumelage, les stagiaires entreprennent leur projet dans le cadre d’une seule cohorte.

Pendant le stage, Mitacs et ses partenaires organisent des activités de perfectionnement professionnel, de renforcement des compétences et de réseautage qui amélioreront les connaissances et les capacités des stagiaires en ce qui concerne les politiques et leur permettront d’étendre leurs réseaux. Les événements organisés pendant le stage peuvent porter sur des sujets comme :

  • les politiques publiques;
  • la mobilisation publique;
  • les concepts juridiques de l’élaboration de politiques;
  • les relations publiques et avec les médias;
  • les communications scientifiques destinées à divers publics;
  • le leadership.

 

Avantages pour le participant

Le stage donne l’occasion aux chercheurs de se familiariser avec les mécanismes de l’élaboration de politiques dans la fonction publique, de perfectionner leur expertise et leurs compétences universitaires, d’acquérir une expérience professionnelle dans le domaine des politiques, de devenir dans le milieu universitaire canadien des porte-parole du secteur des politiques, et d’établir des relations mutuellement avantageuses avec la fonction publique du Canada.

Les stagiaires auront également la possibilité de :

  • diversifier leurs compétences;
  • bénéficier d’occasions de formation uniques et adaptées, notamment en perfectionnement professionnel et en réseautage;
  • mieux comprendre le processus d’élaboration de politiques, le rôle des sciences dans les politiques, et la prise de décisions fondées sur des données probantes;
  • apprendre comment présenter des communications scientifiques à divers publics;
  • mieux comprendre la façon d’appliquer ou de développer leur recherche dans le but de relever des défis sociétaux;
  • envisager la possibilité de faire carrière dans la fonction publique.

 

Pour les organismes d’accueil, c’est l’occasion d’offrir une expérience pratique diversifiée du secteur des politiques à des chercheurs spécialisés, notamment dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de politiques, la gestion des consultations et des réunions avec des intervenants, le soutien aux comités parlementaires, et la préparation de documents d’information et de notes d’allocution. Les organismes d’accueil contribuent à la mise sur pied d’un réseau de chercheurs universitaires possédant une expérience directe dans l’élaboration de politiques.

Les organismes d’accueil bénéficient des avantages suivants :

  • un accès à une expertise spécialisée;
  • l’établissement de nouveaux liens entre les décideurs et les chercheurs;
  • une plus grande capacité dans le domaine des politiques grâce à un bassin de chercheurs ayant reçu une formation particulière pour relever des défis politiques.

 

En raison de la participation de leurs chercheurs postdoctoraux et des membres de leur corps professoral, les universités canadiennes bénéficient des avantages suivants :

  • établissement de meilleures relations entre le milieu universitaire et les décideurs du gouvernement;
  • visibilité accrue pour les universités et les membres du corps professoral;
  • nouvelles connaissances acquises par le biais de l’expérience vécue par les membres du corps professoral;
  • diffusion des résultats de la recherche dans l’élaboration des politiques.